Ouvrir des mondes

Pièce de théâtre et de diplôme, 2017

Retour page précédente

Une pièce représentée à Duplex, rue des amis 9, Genève, le 7 juin 2017 dans le cadre de l’épreuve d’obtention du Master of Arts à la Haute École d’Art et de Design – Genève.

Avec Lorraine Baylac, Rémi Dufay, Giorgia Garzilli, Daisy Latham, Gabriel Nunige, Christelle Sanvee, Nathan Serrano et Claire Weill.

Écriture et mise en scène : Rémi Dufay.

Technique : Fabien Duperrex.

Confection du menu et du repas : Lorraine Baylac et Gabriel Nunige.

Aide à la traduction : Paul Hutzli et Daisy Latham.

Merci à Jill Gasparina, Christophe Kihm, Pierre Leguillon et Lili Reynaud-Dewar.

Certaines parties du texte sont extraits de « Journal – recherche d’un savoir-vivre collectif », Nathan Serrano et anonymes.





« LA TRADUCTRICE — Oui… Pour ma part je crois qu’en prenant place en dehors de l’espace physique ou conceptuel de l’école d’art, ces situations ont permis d’ouvrir des espaces, des possibles, des mondes. Des formes d’hétérotopie, qui ont ensuite permis la critique des structures. Surtout à Paris, les étudiant.e.s sont arrivé.e.s dans un espace qu’ils et elles ne connaissaient pas, où les codes étaient différents, qu’il restait à construire. Cela a provoqué un sentiment de désorientation, qui a poussé les personnes à se questionner sur le sens de leurs présences, sur le but à donner à ses situations. Ils étaient aux aguets. Ils ont échangé à propos de leurs expériences respectives des structures, les ont comparé. De retour dans leurs écoles, ce sentiment alerte est resté. Ils ont considéré ces structures d’un œil neuf, ont pu les comparer avec ce qu’ils avaient expérimenté. C’est, je crois, tout ce processus qui permet la critique. Le fait de sortir temporairement d’un cadre donné et d’y revenir. »